valAlors que la polémique concernant l’expulsion de Léonarda et ses parents, Manuel Valls a déclaré qu’il présentera dans les plus brefs délais, une réforme sur le droit d’asile. Ces propositions seront présentées au milieu du mois prochain.

Cette loi a pour objectif d’en finir avec les processus trop rallongés concernant la gestion du droit d’asile qui est un droit radical qui ne peut pas être mélangé avec les politiques d’immigrations » a expliqué le premier policier du pays après le conseil des ministres.

Le ministre de l’intérieur veut séparer en deux les délais de traitement des dossiers qui duraient 16 mois alors qu’ils pourraient être réalisés entre 6 et 9 mois à termes.
Manuel Valls compte revoir également réviser l’organisation de l’accueil sur le territoire.

En effet, il déclare que la France a constaté une demande d’asile en constante évolution soit 61000 demandes en 2012. Cependant, il est impossible pour les autorités françaises de les loger. Il ya pour l’instant 50 % de demandeurs logés par l’état, 30% sont placés en centre d’accueil, et 20% dans des espaces d’urgence comme les hôtels.

En effet, cette réforme était déjà en cours de traitement, mais il a été accéléré avec l’affaire Léonarda. Cette initiative était menée par deux députés PS pour que cette réforme soit effective.