daneDans une interview accordé à l’Equipe Magazine qui paraitra samedi, Zinedine Zidane a parlé des relations qu’il entretien avec ses fils, surtout Enzo et Luca et leurs chances de pouvoir s’en sortir au plus haut niveau comme leur père.

Est-ce vrai que le fait d’être fils à Zinedine Zidane suffit –il à entrer de plein pied dans le monde du football professionnel ? Pas vraiment, d’après l’ex n°10 des bleus.

S’étant entretenu avec l’Equipe Magazine qui sera publié samedi, celui qu’on appelait affectueusement Zizou averti ses fils, surtout les plus grands à savoir Enzo âgé de 20 ans et Luca âgé de 17 ans. Pour eux, les choses ne seront pas aussi faciles. « Plusieurs vous diront que ça sera plus facile, parce que mes enfants ne manquent de rien. Mais ce n’est pas uniquement cela. Après, il faut se construire personnellement. Moi, je pense que ça sera plus complexe pour eux », indique-t-il.

De son épanouissement au centre de formation de Cannes jusqu’à la réserve du Real Madrid, à la tête duquel, il est en tant qu’entraineur, l’ancien meneur de jeu de l’équipe de France n’a pas quitté le monde du football. Il l’a vu avancer. Il est donc le bon conseillé pour ses enfants.

« Même s’il faut qu’ils conservent leurs propres valeurs, car le plus important, c’est de ne pas trahir sa propre personne, il ne faut pas jouer un rôle qui n’est pas le sien, dit-il. Mais, par contre, ce que je leur dis, c’est qu’on n’est pas dans un monde de Bisounours et qu’aujourd’hui, si tu veux briller, il faut sortir les griffes. Bien plus qu’avant. »